TOP CATS

HEARTACHE
MARIANN RECORDS/ WARNER Suèdetop cats heartache
Si la nouvelle scène du French rockabilly, comme son homologue allemande, a énormément progressé ces dernières années en traînant derrière elle un nouveau public, il convient d’admettre que les scandinaves sont loin d’être en reste. L’apparition d’un nouveau groupe suédois pouvait faire saliver plus d’un amateur. Mais l’amateur en question risque fort d’avoir rapidement la bouche sèche. De bon rockabilly ou de hillbilly bop, il n’en est pas trop question ici. D’entrée de jeux, «Ree Light Spells Danger», une reprise incongrue de Billy Ocean, ne laissait rien présager de bien bon. La suite est pire, n’ayons pas peur de le dire.
Hormis «I Gotta Know» un mid tempo évoquant les Kalin Twins, et le country « Get Your Dirty Hands Of My Baby» tendance Cash, le reste ne vaut pas tripette ! Le groupe est incapable de nous émouvoir sur la reprise de Carl Perkins «Honey Don’t», idem pour «Flowers On The Wall» des Stadler Brothers, titre que les musiciens ont probablement découvert dans la B.O. du film «Pulp Fiction» ; les originaux sonnent plus pop que rock. Même «Joey», un rock garage avec une bonne intro à l’harmonica, finit par tomber en eau au bout de 20 secondes.
Ce premier essai, plus proche du Boys Band que du rock, s’avère pour le moins peu concluant, voire fortement indigeste. L’intitulé «12 Red Hot Rockabilly Hits» figurant sur le visuel ne pourra que prêter à sourire. Chers lecteurs, si vous aimez les Forbans, les Vagabonds ou tout autre produit du même acabit, ce cd devrait vous ravir.
Le Kingbee

Une réponse à “TOP CATS”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.