THE RIDE

the rideLoin d’un copinage, voici le talentueux projet emmené par Philippe Fernandez (Big Dez) avec le concours de Philippe Poitevin (Tip On In) et de Marco Cinelli au dobro. Il se décline en une poignée de covers (Willie Dixon, Billy Branch, Gary Primich) réinterprétées avec fougue et énergie. Ici, nos tendres bardes se répandent sur un maximum de compositions signées Dez et Cinelli. Baptisé : The Ride, cette toute nouvelle formule d’une ballade musicale acoustique cible l’ensemble de l’Europe, comme terrain de jeu. Big Dez et Marco Cinelli y tiennent les guitares, Philippe Poitevin souffle dans les lamelles. En ajout sur le disque Bala Pradal frôle l’ivoire de ses doigts experts et Benjamin Colin quant à lui s’active aux percussions. Ensemble, avec cette galette futée, nos ménestrels tutoient avec entrain et passion les légendes du blues roots. Dix titres suintants interprétés en acoustique et à trois voix. Des rythmes endiablés et groovy, de la passion, du fun en sont les ingrédients de base. Pour le reste la magie des rencontres fait son effet.  » Back Door Man « est un must, « Where ‘s my Money » et « I Got to Find my baby » qui s’enrichissent du timbre grave de Big Dez achèvent de me convaincre. Incontestable et ardent, le projet monte en régime, de plage en plage, jusqu’à exploser les compteurs sur « Texas Barbez Q » qui ferme cette boite bleue teintée de rock et de folk. C’est propre, efficace, entrainant ! Du grand Art par des pointures du blues français
Joel Bizon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.