NICK CURRAN AND THE LOWLIFES

REFORM SCHOOL GIRL
ELECTRO GROOVE NickCurran&TheLowlifes_ReformSchoolGirl_RGB
Nick Curran est certainement le plus grand rocker contemporain, le plus percutant et atypique du XXIè siècle. Après plusieurs albums forts honorables, il récidive aujourd’hui à la tête d’une nouvelle formation toute aussi punk et délirante qu’à son habitude. Mais cet album est peut-être ce qu’il a produit de mieux d’une manière définitive. Avec un fond de rhythm and blues de la grande époque, Nick Curran ajoute de fortes doses de rockabilly, de rock and roll, avec un zeste de surf, garage, et une pincée de punk, pour un résultat débridé, cocktail explosif, qui s’écoute d’une seule traite. Son jeu de guitare est flamboyant, imprégné de la tradition, car Nick Curran revendique haut et fort ses multiples influences. Ce sont les mânes de Chuck Berry, Pete Lewis, Johnny Guitare Watson, T.Bone Walker, en passant par le R’n’B de Louis Jordan, sans oublier Little Richard dont le chant est directement inspiré. Influences : (Freddie King, B.B.King, Howlin’ Wolf, John Lee Hooker, Hank Williams, Gene Vincent, Richie Valens, Gatemouth Brown, Jimmie Vaughan, Cliff Gallup, Earl Palmer, Johnny Ramone, Billy Duffy, Angus Young…) excusé du peu, la musique de Nick Curran prend racine ici, et c’est dans ce creuset qu’il distille une musique sans équivalent dans le monde clos du rock and roll, et du rhythm and blues. Une musique brute de décoffrage associe les guitares, les cuivres et les claviers dans une sorte de rock avant-gardiste, pulsé par une rythmique dévastatrice, sans rien renier du son twangy des années 60, et des canons de la grande tradition du rock and roll. En véritable orfèvre, Nick Curran réussit une fois de plus son pari avec cette production de 14 titres, dont une seule reprise qui ouvre l’album, l’indétrônable et endiablé « Tough Lover» de Etta James. Répertoire original donc, concocté de la main de l’un des plus grands maîtres du rock and roll contemporain. Sans doute aussi le meilleur guitariste-chanteur de rock déjanté. Soutenu par une excellente formation de musiciens, soudé et homogène, qui apportent leur contribution au leader incontesté et réellement convaincant.
Reform School Girl est très certainement l’album le plus aboutit et original de Nick Curran. Car c’est là qu’il y a mit le plus de lui-même, le meilleur de lui-même aussi, avec une originalité époustouflante. Tous les ingrédients sont réunis ici pour atteindre un vaste public. Les divers styles évoqués plus haut sont en fait malaxer à la sauce rock de l’alchimiste Nick Curran, qui effectue une formidable transmutation de ses influences pour créer son style propre. Et ce n’est pas le moindre talent du guitariste-chanteur que de réussir un tel chalenge, un patchwork musical incontesté des amateurs avertis. Musique prégnante, intemporelle, viscérale, captivante, radicale et universelle, chose assez rare pour être signalée. L’acquisition de ce disque est indispensable pour les inconditionnels de l’artiste. Les autres albums de Nick Curran valent aussi la peine d’être recherché pour ceux qui ne l’ai posséderaient pas. Car sa discographie forme un ensemble indissociable. Mais Reform School Girl fera date dans l’histoire du rock and roll, et nous risquons de prédire qu’il deviendra sans aucun doute disque culte, très vite recherché par les collectionneurs. Reform School Girl, c’est du rock dynamite !!!
Jean-Paul Claveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.